Les filières avicoles biologiques dans les principales régions de production françaises

Nouvelle recherche
de POTTIEZ E. + Auteurs Publié en janvier, 2011

POTTIEZ E., MERLET F., PINEAU C., VAN DER HORST F., CONAN S., LANDRAULT M. BOUVAREL I.

Revue TeMA de 10 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Abonné, Adhérent

L'essentiel

Cette synthèse a été élaborée dans le cadre des programmes de recherche AVIBIO, piloté par l’ITAVI avec le concours financier du ministère de l'agriculture et de la pêche. Le projet vise à favoriser un développement durable de la production avicole biologique française. Dans un premier volet du projet, une étude a été réalisée sur la dynamique des filières en Pays de la Loire et en Aquitaine pour le poulet de chair, en Bretagne et en Rhône-Alpes pour l'œuf biologique. En 2009/2010, des entretiens ont été menés auprès d'acteurs des filières, ainsi qu'une enquête auprès de 49 éleveurs. A l'échelle régionale, les filières sont confrontées à différents enjeux. La quasi-absence de centres de conditionnement en Bretagne et l'approvisionnement de poulettes en provenance du grand ouest en Rhône-Alpes semblent pouvoir, à terme, fragiliser les productions. Aussi, le renouvellement du parc de bâtiments semble être, à moyen terme, l'un des enjeux pour les filières, notamment pour la filière œufs en Bretagne. Plus globalement, deux enjeux majeurs apparaissent communs à toutes les filières régionales. Le premier concerne le besoin de renforcer l'équilibre entre productions végétales et productions animales, en utilisant notamment potentiel agronomique de chaque territoire. Le second concerne la capacité à répondre à de nouvelles demandes aB et Restauration Hors Domicile. L'implication des collectivités territoriales représente un élément essentiel car elle influencera les débouchés possibles des produits avicoles biologiques des régions, mais également sur le maintien des terres agricoles.