Comparaison de différents indicateurs de consommation d’antibiotiques et relation avec les performances zootechniques en élevage cunicole_x000D_

Nouvelle recherche
de S. LOPEZ + Auteurs Publié en novembre, 2017

S. LOPEZ, L. NOUVEL, Y. PIEL, N. CAPDEVIELLE, C. FAVIER, B. MAHE_x000D_

Article de 4

L'essentiel

La réduction d’utilisation des antibiotiques en élevage est un enjeu majeur de santé publique dans la lutte contre l’antibiorésistance. Pour évaluer les consommations d’antibiotiques, plusieurs indicateurs de suivi existent en filière cunicole. Cependant il existe aujourd’hui peu de comparaison des résultats obtenus entre ces différents indicateurs. De plus, les liens existant entre performances techniques et utilisation d’antibiotiques restent insuffisamment documentés. Dans cette étude, les données annuelles de consommation antibiotique issues de 40 élevages cunicoles ont été analysées pour 2015 et 2016 à l’aide de deux indicateurs filière, l’IFTAr et l’IFTAc, et de deux indicateurs officiels, les mg/kg et l’ALEA. L’ensemble des coefficients de corrélation existant entre les différents indicateurs est supérieur à 0,5 (p<0,001). Ceux-ci sont cependant faibles entre les IFTA et l’ALEA (<0,73) ou les IFTA et les mg/kg (<0,62) rendant les extrapolations d’un indicateur à l’autre difficiles. A contrario, la corrélation entre mg/kg et l’ALEA est de 0,87. Aucune relation n’a pu être mise en évidence entre performances zootechniques et consommation d’antibiotique, à l’exception de celle entre le taux de viabilité au nid et l’IFTAr (IFTAr à+0,49 lorsque le taux de viabilité est compris entre [94-100%] au lieu de [80-87,9%]; p<0,05)._x000D_Mots clés : consommation antibiotique – indicateur – lapin - élevage_x000D_