Publié le 1 mars 2017

Téléchargements

Télécharger l'article

L'essentiel

Afin de mettre en place un programme de biosécurité efficace, il faut d’abord être en mesure d’évaluer correctement le risque. Il faut identifier le danger, le caractériser, établir le degré d’exposition probable d’un troupeau ou d’une région à ce danger et évaluer les conséquences de cette exposition afin de pouvoir adéquatement caractériser le risque. Les agents pathogènes sont multiples et l’émergence de nouvelles problématiques exigent de revisiter fréquemment notre évaluation du risque à l’échelle de la ferme et de la région. Les modes de transmission d’un agent infectieux sont également nombreux: les humains et leurs véhicules, l’environnement, les intrants, les extrants, les rongeurs, les insectes, les aérosols, etc. Les protocoles de biosécurité doivent inclure plusieurs mesures pour contrer ces divers modes de transmission. Sur la ferme, les mesures de biosécurité visent à prévenir la contamination du site (bioexclusion ou biosécurité externe), éviter la propagation entre différents groupes d’animaux d’un pathogène déjà présent dans la ferme (biogestion), et empêcher que ce pathogène puisse se propager à d’autres fermes (bioconfinement ou biosécurité interne). Pour ce faire, le site de production doit être fractionné en zones. Ce concept de zonage est important lorsqu’on met en place des mesures en lien avec la gestion des oiseaux, de l’eau, des visiteurs, de l’équipement, des oiseaux morts, du fumier, des insectes et des animaux sauvages. Les compagnies et les fermes d’une même région, surtout en zone de forte densité d’élevages se doivent également de partager certaines informations afin de contrôler les maladies contagieuses jugées importantes. Une haute observance des mesures de biosécurité à la ferme et à l’échelle régionale est essentielle à la réussite d’un programme de biosécurité. Le leadership nécessaire pour son application revient principalement aux membres de l’industrie, c’est-à-dire les intervenants des différentes filières._x005F_x000D_