Mesurage des concentrations en dioxyde de carbone en bâtiment poulets de chair

Nouvelle recherche
de CREACH P. + Auteurs Publié en juin, 2018

P. CREACH, P. ROBIN, G. AMAND, A. KEITA, C. NICOLAS, E. PIGACHE, J-P. PRIGENT, M. LECOMTE, M. TAVARES, P. GALLIOT, N. ROUSSET

Les recommandations pour réaliser des mesures fiables de la concentration en CO2 en bâtiment poulets de chair
Revue TeMA de 12 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Adhérent, Abonné

L'essentiel

L’arrêté ministériel du 28 juin 2010 établissant les normes relatives à la protection des poulets de chair, fixe une limite de 3000 ppm de dioxyde de carbone (CO2) à ne pas dépasser dans l’air à hauteur des animaux et sur toute la durée du lot. Depuis, les capteurs de concentration en CO2 se développent en bâtiment avicole et ce gaz, associé à d’autres paramètres (taux d’hygrométrie relative notamment) est un bon indicateur du niveau de confinement de la salle d’élevage.  L’objectif de cet article est d’identifier des éléments méthodologiques de mesurage des concentrations en CO2 en bâtiment de poulets de chair. Les principaux critères de choix des capteurs de concentrations en CO2 identifiés sont notamment une précision de 100 ppm et une plage de mesure de 0 à 10 000 ppm. Différents capteurs de concentration en CO2, d’une même technologie (infrarouge non dispersif ou IRND) ont été testés en élevage commercial. Les résultats montrent que deux des cinq capteurs testés sont à écarter pour une utilisation en continu en bâtiment avicole. De plus, la variabilité spatiale des concentrations en CO2 a été évaluée dans une première phase en conditions expérimentales d’élevage de poulets de chair puis dans une seconde en bâtiments commerciaux. La première phase a permis d’identifier que la position du capteur à 80 cm +/- 20 cm du sol entre les pipettes et les mangeoires est le meilleur compromis pour mesurer une concentration représentative de l’ambiance globale du bâtiment en début de lot. En revanche, en fin d’élevage une mesure à 80 cm du sol sous-estimerait les concentrations à hauteur des animaux en fin de lot. Ce résultat a été confirmé par les essais en bâtiments commerciaux. Si l’ajout d’un capteur supplémentaire à 10 cm en plus de celui à 80 cm est trop onéreux, il pourrait être appliquée une correction au niveau du boîtier de régulation sans considérer uniquement les valeurs mesurées à 10 cm. L’hétérogénéité horizontale des concentrations en CO2 est plus marquée en début de lot qu’en fin d’élevage et peut suggérer de nouveau l’achat de capteurs supplémentaires pour prendre en compte cette hétérogénéité. Au regard des résultats du test de capteurs effectués, l’investissement dans un capteur performant et dans sa maintenance parait plus pertinent que l’achat d’un capteur supplémentaire.

Financés par

Repères

Définitions 

Chauffage combustion indirecte : combustion du gaz à l’extérieur du bâtiment ou à l’intérieur avec rejet des gaz en dehors du bâtiment. Les chauffages biomasse et plancher chauffant sont également des chauffages combustion indirecte.

Chauffage combustion directe : combustion du gaz avec rejet des gaz dans le bâtiment.

Le dioxyde de carbone (CO2) est une molécule naturellement présente dans l’atmosphère. La concentration dans l’air extérieur environne les 400 ppm dans l’air ambiant (INRS, 2005). Elle est dans la gamme 40 000-60 000 ppm pour l’air expiré (CIGR, 1981). C’est un gaz à effet de serre, responsable en partie du changement climatique. Le gaz carbonique est inodore, incolore et plus lourd que l’air. La concentration dans l’air intérieur des bâtiments d’élevage est un indicateur du niveau de confinement de l’air.

Réglementations

Directive européenne 2007/43/CE qui vise à assurer un niveau minimum de bien-être pour les poulets de chair produits en Europe et impose un seuil maximum de concentration en CO2 de 3000 ppm

Réglementation sur la santé et sécurité des travailleurs : valeur limite d’exposition professionnelle de 5000 ppm (sur 8 heures d’exposition journalière, soit 40 heures / semaine).

Nos Partenaires
Logo de l'ANSES

A lire aussi

Fiche technique gaz (CO2, NH3, CO)

Modélisation thermique des bâtiments d’élevage de poulets de chair en vue d’optimiser le choix des équipements et les paramètres de régulation