Influence de la composition de l’aliment expérimental et du mode de calcul sur l’énergie métabolisable du tourteau de colza chez le coq adulte

Nouvelle recherche
de Lapébie Arnaud + Auteurs Publié en mars, 2015

Lapébie Arnaud,Juin Hervé,Peyronnet Corinne, Quinsac Alain, Lessire Michel

Article de 5 pages

L'essentiel

L’objectif du travail réalisé est de comparer, chez le coq, la valeur d’énergie métabolisable d’une même matièrepremière: le tourteau de colza, dans un environnement alimentaire variable. Pour cela, 9 aliments expérimentaux sont utilisés. Ils sont constitués à partir d’une base complexe : maïs+blé+huileet de bases simples : blé+maïs et maïs seul dont on estime la valeur EM directement. La valeur de la base complexe est aussi déterminée par régression grâce à une incorporation croissante (15, 30 et 45%) de tourteau de sojadans celle-ci. Les régimes expérimentaux sont constitués de 67% e base, de 30% de tourteau de colza et de 3% de minéraux et vitamines. La valeur EM du tourteau de colza est calculée par différence en utilisant les valeurs des différentes bases. Pourle lot testé, l’EM a varié de 1845kcal/kg à 1894kcal/kg de matièresèche et ne diffère donc pas selon lacomposition du régime de base ou le mode de calcul de la base. Il est donc possible d’utiliser ces procéduresexpérimentales différentes pour déterminer l’énergie métabolisable de matières premières chez le coq. Plus globalement nous montrons que les valeurs énergétiques des différentes matières premières constitutives des rations testées sont bien additives.