Faisabilité d'une alimentation 100 % biologique pour des poules ponseuses

Nouvelle recherche
de M. BOURIN + Auteurs Publié en septembre, 2019

C. SOUCHET, M. HALGRAIN, C. BORDEAUX, A. ROINSARD, A. GOURGUECHON, K. ANGER, E. LEDRU, L. DUSART

Formuler un aliment 100 % BIO pour répondre aux besoin de la poule, maintenir les performances de ponte et la qualité des œufs.
Plaquette de 1 page

L'essentiel

Les élevages de volailles AB sont soumis aux règlements (CE) 834/2007 et (CE) 889/2008. Une dérogation, prenant fin au 31 décembre 2020, permet encore d’introduire jusqu’à 5 % de matières premières végétales conventionnelles dans l’alimentation des poules pondeuses biologiques. Les objectifs du projet étaient de proposer un aliment pour pondeuses, 100% biologique, performant techniquement, économiquement et au regard du bien-être animal. Deux stratégies alimentaires ont donc été testées, une avec des aliments contenant 95 % de matières premières végétales issues de l’AB, représentatif de la pratique actuelle (Témoin) et une avec des aliments contenant 100 % de matières premières végétales issues de l’AB (Test). Ces aliments ont été formulés de façon à avoir le même profil nutritionnel et ont été distribués aux poules âgées de 17 à 41 semaines. Sur la période d’élevage, les taux de ponte moyens étaient semblables pour les 2 stratégies alimentaires. Le poids moyen des œufs était compris entre 56 et 57 g quelle que soit la stratégie alimentaire. La stratégie 100% AB (Test) n’a pas eu d’effet sur la hauteur du blanc, le poids du jaune, du blanc et de la coquille. L’aliment 100% AB, formulé de façon à répondre au mieux aux besoins des poules pondeuses, a permis de maintenir la qualité des œufs. Cependant, l’aliment 100 % AB reste plus cher que l’aliment 95% AB avec une augmentation du prix de l’ordre de 1,5 % pour l’aliment début de ponte et de 0,4 % pour l’aliment milieu de ponte.

Financés par

Repères

Dans toute l’Union européenne, le règlement (CE) n°834/2007 précise l’ensemble des règles à suivre concernant la production, la transformation, la distribution, l’importation, le contrôle et l’étiquetage des produits biologiques.

Il est complété par des règlements d’application, notamment le règlement (CE) n°889/2008. Ce règlement précise que 100% de l’alimentation doit être issue de l’agriculture biologique. Cependant une dérogation prenant fin au 31 décembre 2020, permet encore d’introduire jusqu’à 5 % de matières premières végétales conventionnelles dans l’alimentation des poules pondeuses biologiques. L’utilisation des OGM dans l’alimentation des animaux est strictement interdite. L’utilisation d’additifs et autres substances n’est possible que s’ils sont autorisés par la réglementation.

Un nouveau règlement est actuellement en préparation. Il entrera en application en janvier 2021.

Nos Partenaires
Logo INRA

A lire aussi

Lapins

Alimenter les poules pondeuses avec un aliment 100 % biologique

Lapins

Alimenter les poulets avec des aliments 100 % biologiques, quelles conséquences