Évolutions du parc de bâtiments de production de volailles de chair

Nouvelle recherche
de J. Hercule Publié en mars, 2020
Résultats de l'enquête bâtiment 2018
Revue TeMA de 8 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Adhérent, Abonné

L'essentiel

Après une phase de réduction entre 2003 à 2009, le parc de bâtiment volaille de chair suit une évolution nette en légère hausse de (+ 0,6 % par an) entre 2010 et 2018. Cette dynamique est due notamment au parc Label Rouge & bio qui affiche une croissance à + 1,6 % / an depuis dix ans. Le parc standard et CCP est stable sur la période 2010-18, conséquence d’un taux de construction (+ 1,9 % / an) et de disparition (- 1,8 %) équilibré traduisant un renouvellement relativement dynamique des élevages.  Le parc de bâtiment canard à rôtir conserve quant à lui une tendance à la baisse entre 2010 et 2018, à - 1,4 % / an.