Alimenter les poulets avec des aliments 100 % biologiques, quelles conséquences

Nouvelle recherche
de LESSIRE M. + Auteurs Publié en octobre, 2011

LESSIRE M., HALLOUIS J.M., BOURDEAU L., BOUVAREL I.

Revue TeMA de 4 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Abonné, Adhérent

L'essentiel

Le nouveau cadre réglementaire européen impose en 2012 un passage de 95%à 100% de matières premières agricoles biologiques dans l’alimentation. Actuellement, la principale solution pour substituer une partie des matières riches en protéines conventionnelles, en essayant de maintenir les caractéristiques nutritionnelles des aliments est l'augmentation du taux d’incorporation du tourteau de soja. L’expérimentation réalisée a permis de montrer qu’il est possible d’alimenter les poulets de chair avec une alimentation 100% bio sans dégrader les performances zootechniques et d’abattage. Néanmoins, le passage à 100%de matières premières agricoles biologiques dans l’alimentation a un impact important sur la compétitivité en augmentant notablement le coût alimentaire. De plus, le recours accru au tourteau de soja majoritairement importé pose la question de l’approvisionnement local et de la traçabilité.