Alimenter les poules pondeuses avec un aliment 100 % biologique

Nouvelle recherche
de LESSIRE M. + Auteurs Publié en avril, 2012

LESSIRE M., HALLOUIS J.M., COUTY M., MIKA A., BOUVAREL I.

Revue TeMA de 5 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Abonné, Adhérent

L'essentiel

Le nouveau cadre réglementaire européen impose en 2015 un passage de 95%à 100% de matières premières agricoles biologiques dans l’alimentation. L’objectif de cette étude a été d’évaluer l’impact sur les performances de production de poules pondeuses, de la distribution d’un aliment 100% bio présentant un coût identique à celui d’un aliment 95% bio et sans utilisation accrue de soja. La levure de bière et les matières premières conventionnelles riches en protéines (gluten de maïs et concentré protéique de pomme de terre)ont été substituées essentiellement par du maïs bio. Ceci a entraîné dans l’aliment100% bio, une réduction de 16 à 17% des teneurs en protéines et en acides aminés. Les performances de production des poules pondeuses ont été notablement dégradées, avec une réduction de la masse d’œufs exportée de7% et une détérioration de l’indice de consommation de près de 9%. Il paraît donc important de disposer au plus vite de matières premières riches en protéines biologiques capables de remplacer les matières premières conventionnelles actuellement utilisées et ce, à un coût acceptable.