Les filières cunicoles au sein de l'Union européenne (1)

Bilans d'approvisionnement, structures et performances des élevages

Nouvelle recherche
de C. DEMAN + Auteurs Publié en mars, 2017

C. DEMAN, J. HURAND, R. CHENUT

Des structures d’élevage diversifiées au sein de l’UE
Revue TeMA de 9 pages
Télécharger

Document réservé Ce document est réservé au(x) profil(s) suivant(s) : Abonné, Adhérent

L'essentiel

  • L’Union européenne est le deuxième producteur mondial de lapin de chair, derrière la Chine, avec une production d’environ 200 000 tonnes équivalent carcasse. Les principaux pays producteurs de l’UE sont l’Espagne, la France, l’Italie, la Hongrie, la Belgique et les Pays-Bas. Les échanges sont essentiellement intra-européens : en 2015, 91 % des exportations des pays de l’Union européenne se font vers un autre pays membre et 75 % des importations en volume ont lieu également au sein de l’UE selon Eurostat.
  • A travers ce premier article descriptif de la production et de la structure des principales filières productrices, on observe une forte hétérogénéité avec, au Nord, les Pays-Bas et la Belgique, où la production est relativement restreinte, le lapin plutôt lourd car destiné à la découpe et où les attentes des associations de protection animale ont été entendues et prises en compte par les politiques avec la mise en œuvre de nouveaux modèles d’élevage.
  • Au Sud, l’Italie, l’Espagne et la France sont les trois plus gros producteurs de lapin dans l’UE malgré des tailles d’élevages assez variables. La consommation y est assez morose (sauf en Espagne, où la tradition se maintiendrait favorisée par les campagnes de promotion de l’interprofession) et les réglementations relatives au bien-être animal sont peu spécifiques à l’élevage de lapins bien qu’une réelle prise de conscience de la nécessité de faire évoluer les pratiques est présente.
Financés par

Repères

Il n’existe pas, au niveau communautaire, de législation spécifique concernant l’élevage de lapins de chair. Cette production est donc soumise aux mêmes textes généraux que les autres productions à savoir :

  •  Le règlement CE n°1099/2009 du 24 septembre 2009 sur la protection des animaux lors de leur mise à mort ;
  • Le règlement CE n°1/2005 du 22 décembre 2004 sur la protection des animaux pendant le transport ;
  • La directive 98/58/CE du 20 juillet 1998 sur la protection des animaux en élevage ;

A lire aussi

Note de conjoncture Lapins

Structure et organisation des filières volailles de chair en Europe