EXPERTISE

L'ITAVI regroupe des experts sur 9 thématiques

Economie

Le service Economie de l'ITAVI collecte, analyse et synthétise tout type d'informations technico-économiques,statistiques et macro économiques concernant les marchés français, communautaire et internationaux.

Le service Economie réalise également des études et des enquêtes destinées à mesurer les forces et faiblesses des filières françaises, ainsi que des filières des principaux partenaires ou concurrents européens et mondiaux, en tenant compte des mutations politiques, réglementaires, économiques et sociologiques qui constituent le cadre du développement de nos filières.

Enfin, nous élaborons des références technico-économiques à partir de données de fermes de références, de GTE et d'enquêtes. Le service Economie calcule également des coûts de production par espèce et par système de production.

Alimentation et Techniques d’élevage

L’alimentation a comme principal objectif de fournir les nutriments adaptés, en quantité et en qualité, à l’animal tout en s’adaptant à l’évolution continuelle de la génétique et en tenant compte des objectifs de production.

Mais il doit également répondre à des contraintes réglementaires, sanitaires, économiques et de plus en plus prendre en considération les attentes sociales (réduction des impacts environnementaux, origine des matières premières...).

Les sujets traités par l’ITAVI recouvrent donc des problématiques diverses comme une meilleure connaissance des matières premières ou l’étude des risques sanitaires.

D’autres projets plus prospectifs s’interrogent sur le potentiel de nouvelles matières premières, les leviers d’action pour gagner en autonomie ou la prise en compte de nouveaux critères en formulation (exemple : impacts environnementaux).

Aussi, l’ITAVI met aujourd’hui en œuvre des études multidisciplinaires et participatives, construit de nombreux partenariats et développe des outils pour apporter des solutions globales aux filières.

Bâtiment et Energie

Dans la quasi totalité des productions qui relèvent du champ de compétences de l'ITAVI, le bâtiment d'élevage bien géré par l’éleveur est un élément central du dispositif de production. Il contribue à préserver l’état de santé de l’exploitant et de ses animaux, de limiter l'impact les nuisance et l'impact environnemental et d'assuer à la rentabilité de l'atelier.

L’ITAVI s’attache, en partenariat avec les entreprises et organismes du secteur à optimiser les niveaux d’investissement et améliorer les bâtiments dans les différentes productions. Ceci est réalisé en travaillant sur l’évaluation de nouvelles technologies ou équipements.

Bien être animal

Au cours des vingt dernières années, les productions animales ont vu leur environnement réglementaire se modifier en profondeur en raison d’une volonté affirmée par le législateur, sous l’effet de la demande sociale, d’encadrer la dimension éthique de ce type d’activité. Le bien-être des animaux de ferme est ainsi devenu un sujet incontournable dans la réflexion menée autour de l’évolution de ces productions. Aviculture et cuniculture n’échappent pas à cette nouvelle donne.

Depuis 1995, l’ITAVI a créé en son sein une « cellule bien-être animal » chargée de conduire une veille bibliographique et une réflexion autour de la problématique. Cela s’est traduit par le développement de programmes expérimentaux réalisés en collaboration avec les professionnels et les acteurs de la recherche et s’intégrant, généralement, dans une approche multidisciplinaire des systèmes d’élevage.

Aujourd’hui, cette activité s’articule autour de trois axes majeurs.

I. Evaluer le bien-être des animaux, à l'aide d'indicateurs basés sur l'animal, dans les différents modes d’élevage

II. Définir avec les professionnels les bonnes pratiques en matière de transport

III. Aider les filières dans leurs évolutions

Santé Hygiène

Le programme d’action a pour objectif de répondre aux enjeux sanitaires avec le concept « un monde, une seule santé » : prévenir les crises sanitaires animales pour assurer la suffisance alimentaire, contrôler les maladies zoonotiques, prévenir les risques alimentaires microbiologiques ou chimiques et préserver le bien commun que sont les antibiotiques. Les travaux visent la recherche de techniques et pratiques innovantes pour faire face aux besoins et contraintes des filières avicoles, tout en respectant la santé des hommes et des animaux et l’équilibre des  écosystèmes.

Environnement

Dans un contexte réglementaire en constante évolution, proposer des produits de qualité, issus de systèmes respectueux de l’Environnement est un enjeu de taille pour les filières d'élevage.
L’ITAVI travaille à l'amélioration de la performance environnementale des élevages au travers de l'évaluation de pratiques ou des technologies innovantes  sur des thèmes aussi variés que la gestion des ressources (nouvelles énergies, eau,..), les émissions gazeuses (ammoniac, gaz à effet de serre, particules) ou d'odeurs, la gestion et valorisation des déjections (de leur production à leur épandage), le maintien de la biodiversité, l'agroforesterie, la réduction des rejets (dont l'azote et le phosphore).

Durabilité

Les questions liées au développement durable se sont généralisées et l’agriculture ne fait pas exception. Si l’objectif premier de l’élevage reste la fourniture de produits animaux (viande, œufs…), il est aujourd’hui confronté à des exigences économiques, environnementales et sociales.

Dans ce contexte, le rôle de l’ITAVI est :

1) de donner aux filières le moyen d’évaluer la contribution de leur activité au développement durable (développement de méthodes et d’outils)

2) d’identifier et de proposer des solutions de progrès

3) d’accompagner les initiatives

4) d’anticiper les évolutions à moyen et long termes

Elevage de précision

L'ITAVI participe à l'introduction et au développement de nouvelles technologies pour faciliter le travail des éleveurs et améliorer le management des animaux.

Qualité des produits

Les attentes des consommateurs vis à vis des produits avicoles et cunicoles sont multiples et évoluent vers des formes élaborées. La maîtrise de la qualité de la matière première destinée aux produits transformés est très importante, et notamment la qualité technologique qui constitue un facteur clé de compétitivité dans la mesure où elle impacte l’aptitude à la conservation et les rendements à la transformation.
L'ITAVI accompagne les filières dans leur adaptation aux évolutions des modes de consommation. Il réalise des études sur l'impact de la génétique, l'alimentation, des facteurs d'élevage et d'abattage sur la qualité des produits.

Génétique et reproduction

L’optimisation de la gestion de la reproduction et l’amélioration génétique ont largement contribué à l’amélioration des performances de production avec un impact significatif sur la compétitivité des filières avicoles. Les travaux de l'ITAVI visent à optimiser la maîtrise de la reproduction au travers l’adaptation des pratiques de l'éleveur et des techniques d'incubation et d'éclosion mises en œuvre.
 

 

L'ITAVI assure l'animation de l'association AGENAVI qui vise le développement de la recherche appliquée aux productions avicoles et cunicoles dans le domaine des travaux de génomique.
Le SYSAAF apporte un appui technique à la gestion du patrimoine zoogénétique d'espèces avicoles et aquacoles, par délégation de l'ITAVI dans le domaine de la sélection génétique.